Start up: Apprendre à déléguer


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Start up: Apprendre à déléguer

Vous avez créé votre entreprise et elle décolle mais ne serait rien sans vous? Apprenez à déléguer! Confier certaines tâches à des collaborateurs de confiance vous permettra d’évoluer et d’accélérer votre croissance! Cela est encore plus valable pour les start up; où il arrive très souvent que le dirigeant touche à l’intégralité des tâches concernant l’entreprise.

Lors d’une création d’entreprise; il n’est pas surprenant de voir l’entrepreneur obligé de s’occuper de tout. Il n’est pas surprenant de le voir jongler entre les rôles de concepteur, vendeur, support clientèle, …

Cela peut représenter des atouts, et c’est le meilleur moyen pour se rendre compte de l’ensemble de l’entreprise. L’entrepreneur qui touche à tout les domaines de sa boîte est bien vu par ses collaborateurs, car il fait l’effort de comprendre et de réaliser les tâches quotidiennes de ceux ci. Démarrer son entreprise en s’occupant de l’intégralité des domaines permet de mieux se rendre compte du temps et des dépenses mis en jeux dans les process et ainsi d’en limiter les dépenses.

Cependant! Même si tout à l’air d’aller pour le mieux de cette manière, le souci est de ne plus savoir déléguer car l’on croit qu’on peut tout bien faire par soi même. Il arrive souvent à certains chefs d’entreprise de commencer à penser qu’il peuvent tout faire dans leur entreprise mieux qu’un nouvel arrivant.

Et le danger l’attend au tournant. Une entreprise gérée autour d’un homme entouré par quelques employés sans pouvoir décisionnaire ni autonomie, est quasiment perdue d’avance. Un entrepreneur qui ne délègue pas se dirige vers la fin de son entreprise.

Start up Apprendre à déléguer

Apprendre à déléguer en start up, mais pourquoi?

Mais pourquoi? Car si vous souhaitez le meilleur développement d’une entreprise; il est important de savoir partager les tâches, et surtout, de lâcher prise. Ce que peu de start uper ont du mal à faire.

Apprendre à déléguer constitue une expérience formatrice: cela vous amènera vers plus de maturité et de confiance. Apprendre à déléguer, un conseil bien plus simple à dire qu’à faire, mais un point important dans votre vie d’entrepreneur.

Un patron sympathique et charismatique, c’est bien, mais s’il ne sait pas déléguer, l’entreprise ne durera pas dans notre ère dévouée à internet. Cela a été le problème de nombreux chefs d’entreprise précédents notre époques de réseaux. Ils voulaient tout contrôler, autant des achats que la stratégie marketing, les commandes ou encore les recrutements. Il s’agit de micro-management. Ceci montre toute l’importance de savoir déléguer et de lâcher prise. Beaucoup d’entreprises ont été victimes de leurs fondateurs et de leur syndrome de la secte dirigée par « gourou ». En effet, être un original, visionnaire et créatif ne vous dispense pas d’écouter vos collaborateurs.

Ce genre d’appréhension peut finir par se transformer en blocage psychologique, il est vrai qu’il n’est pas facile de déléguer des tâches d’une affaire que l’on a créé de ses propres mains, mais il faut savoir le dépasser pour le renouveau et la survie de l’entreprise. Il ne s’agit pas seulement d’un signe d’ouverture d’esprit, mais également, et surtout, d’une phase indispensable pour s’étendre et progresser, personnellement ainsi que professionnellement.