Quelles assurances pour freelances?


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Quelles assurances pour freelances?

Imaginez vous dans un an, vous avez un flux régulier de missions, vous avez compris comment faire vos devis, gérer vos clients, être productif, vous avez mis de l’argent de côté pour vos vacances, bref, vous êtes « instoppable ». Un matin, vous sortez de chez vous, et pris dans un élan de productivité, vous répondez à vos mails sur votre téléphone en dévalant les escaliers. Ni une ni deux, vous vous ramassez lamentablement. Bilan: deux mois sans pouvoir quitter votre appartement et un poignet droit inutilisable. C’est bien dommage lorsqu’on est graphiste en freelances … Si seulement vous aviez pris les bonnes assurances.

Depuis des années, des agents d’assurances font comprendre l’importance d’être assurés à certains freelances parfois un peu trop négligents . En effet, lorsque vous êtes indépendant, finie la vie du salarié ou l’entreprise s’occupe de votre sécurité pour vous. Vous devez être conscient que vous ne pouvez souscrire à l’intégralité des assurances dont vous avez besoin mais il faut veiller à améliorer votre protection au fur et a mesure que votre situation évolue.

Se protéger, c’est plutôt simple, il y a 5 risques principaux à assurer:

  • le décès;
  • l’invalidité, l’impossibilité définitive, partielle ou totale, d’exercer son activité;
  • l’incapacité, l’impossibilité temporaire, partielle ou totale, d’exercer son activité;
  • la santé;
  • la retraite;

Pour chacun de ces risques, il y a une assurance.

Dans le cas de notre accident d’escalier, vous avez intérêt à avoir une mutuelle pour couvrir vos frais  médicaux et une prévoyance pour compléter vos revenus lors de votre arrêt maladie.

Ce sont là les deux assurances que vous devez prendre en priorité. Le RSI, la caisse de sécurité sociale des indépendants, couvrira une partie de votre perte de gains, mais cela risque fort de ne pas vous être suffisant, mieux vaut donc être assuré.

Et puis, plus tard, il faudra penser à prendre une complémentaire retraite, puis si vous avez une famille qui dépend de vous, éventuellement une assurance décès.

Alors oui, s’assurer à un coût. Les mutuelles à 40€ par mois, ça existe, mais en aurez vous pour votre argent? A quoi bon payer une mutuelle si vous n’êtes pas bien remboursé? Il faut faire un calcul, voir ce que l’on paie et ce que l’on ressort des mutuelles.Quelles assurances pour freelances?

Quel rapport entre assurances et revenu?

Les primes d’assurances sont proportionnelles à votre revenu, ce qui est normal car ce qui vous sera reversé en cas de problème dépendra de vos revenus quand tout allait bien.

Enfin, toutes les compagnies d’assurances ne se valent pas. Il convient donc de bien faire son étude de marché, de trouver celles qui sont habituées aux indépendants et qui vont savoir réagir en cas de problèmes.

La bonne nouvelles: les assureurs voient le monde changer. Ainsi, plusieurs entreprises travaillent sur des formules spéciales pour les indépendants, affaire à suivre.

Parallèlement, de nouveaux services, comme Wemind, ont négocié avec les assureurs des formules d’assurance packagées pour les freelances. Ce qui est intéressant, c’est le caractère collectif de leur offre. Wemind est ainsi parti du concept que l’union fait la force et décidé de réunir des freelances. Tout cela afin d’obtenir de meilleures offres lors des négociations avec les entreprises d’assurance. Autre avantage, la souscription se fait entièrement en ligne leur plateforme et vous y avez accès pour modifier vos offres en fonction de l’évolution de votre situation (arrivée d’un enfant par exemple)