Le budget prévisionnel pour une TPE


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Le budget prévisionnel pour une TPE

Etablir un budget prévisionnel consiste à prévoir les produits et les charges de l’entreprise sur la période à venir pour atteindre les objectifs que l’on s’est fixé. Cela permet également de faire des arbitrages et de réaliser des ajustements afin de maintenir la performance de l’entreprise. Mais aussi d’adapter sa stratégie pour répondre aux évolutions du marché en étant au plus près des attentes des clients.

La mensualisation du budget qui prend en compte les variations saisonnières de l’activité est un outil indispensable pour la réalisation du prévisionnel de trésorerie.

Pourquoi l’utiliser?

Quel est l’objectif?

Un budget prévisionnel est donc un outil de gestion, de management, de stratégie. Il permet ainsi au dirigeant de  définir des objectifs, d’anticiper les besoins. Mais aussi de concentrer ses efforts et les ressources de l’entreprise pour les atteindre. Lors de l’élaboration du budget, le dirigeant peut tester plusieurs scénarios et vérifier leur faisabilité ; leur performance et leur rentabilité à partir de données prévisionnelles.

Quel est le contexte?

Souvent négligé par le dirigeant de TPE, le budget permet de s’assurer de la rentabilité de l’activité prévue ; et que l’entreprise va bien disposer des ressources nécessaires pour atteindre les objectifs fixés. L’établissement d’un budget prévisionnel consiste à recenser, identifier et classer les produits et les charges de l’entreprise. Avant de réaliser des ajustements afin d’atteindre le résultat escompté.Le budget prévisionnel pour une TPE

Comment utiliser le budget prévisionnel ?

Quelles étapes?

  • Définir les objectifs que doit atteindre l’entreprise sur le prochain exercice.
  • Elaborer plusieurs scénarios pour atteindre ces objectifs en déterminant les moyens d’action à mette en place et les ressources nécessaires.
  • Etablir la stratégie à suivre à partir de l’analyse des différents scénarios, des forces et faiblesses de l’entreprise, des menaces et des opportunités du marché (SWOT)
  • Réaliser le budget sur une base annuelle à partir des prévisions de ventes et des charges prévisionnelles de l’entreprise. Concernant les charges, distinguer celles qui vont évoluer proportionnellement au chiffre d’affaires (charges variables) ; de celles qui ne vont pas varier proportionnellement au chiffre d’affaires (fixes)
  • Mensualiser son budget afin d’intégrer les variations saisonnières de l’activité. Cette mensualisation est un outil de management. Il permet de fixer des objectifs de chiffre d’affaires et de rentabilité pour chacun des mois de l’année.
  • Suivre régulièrement la réalisation du budget, en comparant le réel avec le budget afin de prendre à temps les actions correctives.

Méthodologie et conseils

Pour réaliser le prévisionnel de chiffre d’affaires, le dirigeant va utiliser l’historique. Cet historique contient les ventes réalisées sur le précédent exercice ainsi que les tendances issues de sa connaissance du marché.

Ainsi, l’ensemble des charges de l’entreprise doivent être listées pour ce budget prévisionnel. Cela inclut donc les charges directement liées à l’activité, les dépenses marketing, les frais de structure, les frais de personnel, les impôts et taxes, les charges financières. Mais également les dotations aux amortissements, calculées à partir des immobilisations que possède l’entreprise ; ainsi que celles qu’elle va acquérir au cours du nouvel exercice.