Affacturage

Article

de Gestion

du par Guillaume Paour

Les entreprises peuvent parfois rencontrer des difficultés de trésorerie. Elles peuvent dans ce cas penser à l’affacturage.

L’affacturage est un moyen par lequel une entreprise cède avec contrepartie financière une créance à un tiers appelé « factor » (affactureur). Ce dernier va récupérer la créance et peut assumer la responsabilité de son recouvrement auprès du débiteur (il s’agit d’une option). Ce sont en général des établissements de crédit qui assument cette fonction.

Quels sont les enjeux ?

Affacturage

L’entreprise qui cède ses créances bénéficie de divers avantages mais il existe des inconvénients.

D’abord le prix de la cession de créance procure un financement anticipé au cédant qui peut dès lors régler ses fournisseurs.

Ensuite l’externalisation de la gestion administrative, du suivi client (enregistrement des factures, relance des débiteurs en cas de retard de paiement, service contentieux en cas de non-paiement) sont réalisés par le factor. En pratique, le service comptable doit également réaliser une petite gymnastique intellectuelle, notamment en matière de TVA.

La société utilisatrice maîtrise mieux la rentrée de son chiffre d’affaires.

En revanche, elle court le risque éventuel de détériorer les relations commerciales avec ses clients. Elle ne perçoit évidemment pas la totalité du montant facturé. En effet le factor s’octroie une quote-part. Elle est comprise le plus souvent entre 5% et 15% de la somme facturée en fonction de la confiance du factor dans la solvabilité du débiteur, qui s’ajoute à une rémunération de la société d’affacturage pouvant revêtir la forme de commissions fixes ou variables.

L’opération d’affacturage peut se réaliser avec l’intermédiaire d’un courtier. Son rôle consiste notamment à mettre en relation l’entreprise et le factor, et à obtenir des conditions financières avantageuses pour l’entreprise qui souscrit le contrat d’affacturage.

En conclusion, l’affacturage peut s’avérer être un excellent moyen de soutenir sa trésorerie de façon ponctuelle.