La trésorerie: passage en revue et explications


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Le tableau de trésorerie réunit tous les encaissements (entrée en fonds) et les décaissements (sorties) prévus au cours de l’année en les répartissant mois par mois dans 12 colonnes. Les opérations sont comptabilisées TTC.

A quoi sert la trésorerie?

Il faut définir avec précision les entrées et sorties d’argent de chaque mois pour:

  • En cas de besoin de fonds, pour un ou plusieurs mois, apporter des solutions (diminution des charges, appel au crédit, …)
  • En cas d’excédent de fonds, faire éventuellement des placements.

Pourquoi s’en servir?

Chaque mois l’entreprise encaisse le produit des ventes et décaisse des dépenses. Si l’entreprise n’est pas capable de payer ses créanciers, elle aura des problèmes avec :

  • ses employés pour non paiement des salaires,
  • avec les fournisseurs qui risquent de ne pas livrer les marchandises,
  • avec l’état (notamment la TVA) ou encore avec l’URSSAF.

En effet, cette impossibilité de payer entraîne de gros problèmes pour l’entreprise qui parfois peuvent aller jusqu’à sa liquidation.

trésorerie

Comment s’en servir?

  • Créez un tableau des encaissements- décaissements TTC détaillé par poste suivant l’exemple. La première colonne comporte des libellés, les douze colonnes suivantes les mois de l’année fiscale, et la dernière les sommes annuelles.
  • Porter dans chaque colonne les encaissements et décaissements toutes taxes comprises
  • Ainsi, calculez: total encaissements, total décaissements, trésorerie en début de période, écart, trésorerie fin de période.
  • Analyser: Si la trésorerie est positive, l’entreprise n’a pas de problèmes, par contre si la trésorerie est négative il faudra trouver des solutions adaptées . L’objectif est d’avoir une trésorerie mensuelle positive
  • Par la suite de la création de l’entreprise, suivre avec attention la situation réelle de la trésorerie pour éviter tout problème avec les banquiers ou les interlocuteurs habituels

Quelques conseils pour finir

  • Procéder avec rigueur et de manière analytique
  • En cas de doute concernant les encaissements, les déplacer au mois suivant par prudence
  • Le code des impôts offre certaines possibilités pour comptabiliser la TVA.