Facturation, quelles nouvelles exigences, quelles solutions?


Patrick Maurice - Entrepreneur, Expert Comptable, Commissaire aux Comptes

Vous vous interrogez sur la prochaine réforme sur la facturation mise en oeuvre début 2018? Etes vous concerné ? Récapitulatif des obligations et exigences de l’Etat par rapport aux nouveaux logiciels conformes.

Quelles entreprises concernées par les nouveaux logiciel de facturation?

Votre entreprise est désormais obligée d’utiliser un logiciel anti-fraude si elle est assujettie à la TVA. Par contre, si vous êtes sous le régime de la franchise de TVA (comme les auto-entrepreneurs), alors vous n’êtes pas concernés par cette mesure.

Exigences de cette mise en conformité

L’administration fiscale a établi qu’au 1er janvier 2018, les entreprises concernées devront désormais utiliser un logiciel de gestion garantissant l’inaltérabilité; la sécurisation, la conservation ainsi que l’archivage des données.

A la première demande de l’administration, vous devriez donc fournir une certification attestant que votre logiciel de gestion satisfait les conditions de la loi anti-fraude. En cas de non-conformité, votre entreprise risque une amende de 7 500 €.

facturation

De nouvelles solutions à mettre en oeuvre

Afin de remplacer votre logiciel excel qui vous servait jusqu’à maintenant à votre facturation; easyCompta vous propose une solution conforme aux exigences de l’administration fiscale pour seulement 30€ par an (soit 2,50 euros HT/ mois).

Il s’agit d’un logiciel 100% cloud auquel vous accédez directement via notre site easycompta.eu. Cette application vous offre la simplicité pour établir des devis, des factures et de suivre vos règlements. Ainsi, vous pouvez alimenter une base clients et articles. Vous disposez d’un tableau de bord de l’ensemble de vos activités. Si vous souhaitez visualiser cette plateforme, cliquez ici.

Pour conclure, n’attendez pas la dernière minute pour basculer votre facturation Excel sous un format parfaitement compatible aux exigences de l’administration fiscale.