Entretien professionnel = une obligation (1/2) !


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Vous avez un salarié ? Savez-vous qu’un entretien professionnel avec lui est obligatoire ?  Easy Compta fait le point sur ce qu’est un entretien professionnel et les formalités à accomplir pour ne pas faire l’objet d’une sanction administrative.

Pourquoi réaliser un entretien professionnel avec votre salarié ?

Réalisez un entretien professionnel avec chacun de vos salariés, c’est une obligation légale ! Cet entretien vous permettra ainsi de faire le point avec votre salarié sur ses compétences professionnelles; ses souhaits d’évolution et s’il a besoin de formation pour être plus performant.

Astuce : en tant qu’employeur, vous avez également l’obligation de veiller au maintien de sa capacité à occuper un emploi, par conséquent, l’entretien professionnel sera le premier pas pour remplir cette obligation.

Qui est concerné ?

Tous vos salariés.

Quand réaliser cet entretien professionnel?

Au minimum, tous les 2ans.

Attention : si vous avez des salariés en arrêt maladie, à leur retour, il conviendra parfois de réaliser un entretien professionnel. C’est le cas lorsque votre salarié reprend son poste après : un congé maternité, un congé parental d’éducation, un congé d’adoption, un congé sabbatique, un congé de soutien familial, une période de mobilité volontaire sécurisée, un arrêt maladie pour affection de longue durée ou un mandat syndical.entretien professionnel

Comment réaliser un entretien professionnel?

Convoquez votre salarié à l’oral ou à l’écrit. Dites-lui qu’il s’agit d’un entretien professionnel pour lequel il ne doit pas s’angoisser; car il s’agit simplement de discuter de ses attentes professionnelles au sein de l’entreprise et non de l’évaluer.

Vous devez ensuite réaliser cet entretien, durant son temps de travail, dans un lieu propice à la discussion sans être interrompu, et de manière individuel.

Si vous souhaitez savoir que dire durant un entretien professionnel et ce que vous risquez si vous ne réalisez pas d’entretien professionnel, reportez-vous à notre prochaine brève : « Entretien professionnel : une obligation (2/2) ! ».