BUDGET Formation Professionnelle


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

La formation de vos salariés fait partie de vos obligations en tant qu’employeur. Il s’agit aussi d’un investissement pour lequel il convient d’établir un budget précis. La bonne nouvelle est que vous pouvez être remboursé d’une certaine partie de ce budget. Mélody Didier, dirigeante de la société FormaPro Lyon nous parle aujourd’hui du budget maximum pour les formations professionnelles.

J’ai une entreprise de moins de 10 salariés. Quel est mon budget maximum pour les formations professionnelles ?

Vous avez une entreprise de moins de 10 salariés et vous cherchez à rentabiliser vos formations professionnelles ? Du moment que votre entreprise emploie au minimum un salarié, vous cotisez obligatoirement à un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). Il en existe plusieurs et chaque OPCA correspond à un domaine d’activité défini. En voici quelques exemples :

  • Le FAFIH prend en charge les secteurs de la restauration, l’hotellerie et des activités de loisir.
  • Le FAFIEC prend en charge les métiers du numérique, du conseil, de l’ingénierie, des études et de l’événementiel.
  • L’OPCALIM prend en charge tous les métiers de l’industrie alimentaire, de la coopération agricole et de l’alimentation en détail.

Actuellement les AGEFOS couvrent 89% des entreprises de moins de 10 salariés. Il existe plusieurs options de formations. Vous devez dans un premier temps gérer les formations à l’initiative du salarié qui se feront dans le cadre du droit individuel de formation (le DIF). Il s’agira principalement de la validation des acquis ou bien même d’un congé individuel de formation. Dans un second temps, vous pouvez vous aussi organiser des formations de votre propre initiative. Pour former vos salariés, vous utiliserez alors le plan de formation.

Toutes ces différentes méthodes de prise en charge ont des critères de remboursement qui varient. Il est donc difficile de savoir avant d’avoir un projet bien concret le montant du remboursement de celui-ci. Il vous faut donc vous tourner vers votre centre de formation professionnel : celui-ci se renseignera pour vous et saura vous conseiller sur les meilleures prises en charge.