Les aides sociales, fiscales ou financières à la création ou reprise d’entreprise


Guillaume Paour - Entrepreneur, Expert Comptable, Commissaire aux Comptes

Les aides sociales, fiscales ou financières à la création ou reprise d’entreprise

Il existe différentes aides à la création d’entreprise, qu’elles soient d’ordres sociales, fiscales ou financières, elles changent souvent au gré des décisions de nos gouvernements, aussi, entre la NACRE, l’ACCRE, l’ADIE, l’ARCE, le CAPE, ou même les soutiens au commerces de proximité, comment faire pour s’y retrouver et savoir laquelle vous correspond?

Commencez par vous rapprocher le moment venu de votre chambre de commerce, des ASSEDICS ou de l’APCE selon votre situation; afin de l’expliquer au mieux et ainsi découvrir à quelles aides vous pouvez souscrire.

  • Aides fiscales:

    • La réduction d’impôt sur le revenu pour les souscriptions au capital d’une société,
    • La déduction des intérêts d’emprunt pour investissement dans l’entreprise.

Les aides sociales, fiscales ou financières à la création ou reprise d'entreprise

Il existe aussi certains prêts à taux très bas ou des exonérations de charges pour l’aide à la création d’entreprise, les obtenir constitue souvent un vrai parcours du combattant. Ils ne devront être considérés que comme un plus de votre financement.

Tout revenu lors d’une création étant bon à prendre, la démarche vaut donc le coup d’être tentée. Sans pour autant parler de création d’entreprise, il existe d’autre aides auxquelles vous pourriez potentiellement être admissible !

Avez vous entendu parler des Zones de restructuration de la Défense ? Vous pourriez décrocher de nombreuses réductions d’impôts si vous vous y implantez ! Consultez cet article pour en savoir plus.