Négocier la cession de mon entreprise


Guillaume Paour - Entrepreneur, Expert Comptable, Commissaire aux Comptes

Négocier la cession de mon entreprise

Comment organiser les premières réunions entre cédants et repreneurs?

Pour la première rencontre cédant-repreneur, il convient de prévoir une réunion en tête à tête où les parties peuvent faire connaissance et discuter sur un plan général; cette réunion aura lieu la plupart du temps dans les locaux de l’entreprise à céder. Mais alors, comment négocier la cession de mon entreprise de la meilleure manière ?

Si une seconde réunion est prévue , il est encore une fois conseillé de procéder de la même manière afin d’approfondir les relations privilégiées entre le cédant et le repreneur potentiel. Cette réunion peut avoir lieu quelques semaines après la première. A la troisième réunion, il est conseillé à chaque partie de venir avec un conseil extérieur.

Négocier la cession de mon entreprise - easy Compta

D’une manière générale, le cédant doit rester honnête avec le repreneur; il ne doit pas chercher à minimiser certains points faibles de l’entreprise; il doit indiquer ses objectifs, sa situation personnelle après la cession (veut-il rester actionnaire, rester pendant une courte période à définir?) et proposer éventuellement un crédit vendeur.

Négocier la cession de mon entreprise : Les différents documents au cours de la négociation

Lors de la négociation, il va falloir mettre sur le papier les principales conditions de la vente. Tout d’abord, le repreneur potentiel devra signer une lettre de confidentialité; par laquelle il s’engage à ne pas divulguer les différentes informations communiquées pendant la durée de la transaction. Puis il s’engagera plus avant dans une lettre d’intention précisant le calendrier des opérations.

Enfin, un protocole d’accord sera signé par les deux parties; celui ci contient un certain nombre d’engagements et de devoirs de la part du vendeur et de l’acheteur; par exemple, des clauses de garantie d’actif et de passif qui seront rétrospectivement prises en charge par le vendeur si le repreneur découvre, après la cession, des actifs surévalués ou des passifs sous estimés.Négocier la cession de mon entreprise - easy Compta

Négocier la cession de mon entreprise, conseil:

N’attendez pas pour transmettre votre affaire, pensez à céder votre entreprise; même si vous comptez rester encore plusieurs années à ses directions, l’expérience montre qu’une cession réalisée dans l’urgence; au moment ou l’affaire connait une période de stagnation ou quelques difficultés financières, n’est pas une bonne opération; soit le prix de cession est fortement déprécié, soit la cession ne peut se faire car l’entreprise n’intéresse plus personne.

Lorsque vous savez que vous n’avez pas de successeur possible autour de vous, et qu’il vous faut envisager la vente de votre entreprise, ne restez pas inactif: cherchez un repreneur à qui confier votre entreprise.

En effet, si vous ne prenez pas de mesures concrètes de transmission (rencontrer des conseils ou des spécialistes des cessions-acquisitions); plusieurs risques vous guettent.

Vous pouvez ne plus être dynamique qu’auparavant et ne plus procéder à des investissements nouveaux; ou à des innovations car vous avez décidé de passer la main. Or, cette attitude souvent notée par les spécialistes est néfaste pour la croissance et la valorisation de votre affaire. Vous pouvez également ne pas avoir le temps de rencontrer un repreneur compétent ce qui malheureusement aboutira à une cessation d’activité.