Pourquoi créer une SCI ? Choix financier


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Mais au fait, pourquoi créer une SCI ?

Pourquoi créer une SCI ? Dans un contexte favorable à l’immobilier avec des taux extrêmement faibles et un coût de l’immobilier resté presque stable, acquérir de l’immobilier peut être tentant. Si vous le faîtes, devez vous acheter en nom propre ou créer une SCI avant. Voyons cela ensemble.

Une SCI pour augmenter son patrimoine ?

Pour information, une SCI se constitue par :

  • une ou plusieurs personnes physiques, c’est à dire des particuliers,
  • et/ou par une ou plusieurs personnesmorales, c’est à dire des sociétés comme :
    • une autre SCI
    • ou une SARL
    • ou une SAS par exemple.

La seule obligation est d’avoir au moins deux personnes. La répartition du capital est libre de choix. Ainsi, Monsieur Untel peut détenir 999 parts et la société Untel & Cie 1 part. A eux deux, ils détiendront 1.000 parts composant le capital social, mais vous sentez bien que lors de l’assemblée générale, certaines personnes paraîtront « plus associées » que d’autres.

Pourquoi créer une SCI ? Un avantage financier tout d’abord

Le premier avantage tout d’abord saute aux yeux. En s’associant, on peut récupérer plus d’argent dans l’investissement initial. En effet, la société civile immobilière peut permettre à plusieurs personnes de réaliser un investissement immobilier plus important. Ainsi, la capacité de financement de la SCI sera nécessairement supérieure à celle d’une seule personne.

Pourquoi créer une SCI

Pourquoi créer une SCI ? Pour avantager certaines personnes

Prenons un exemple. Votre enfant se trouve à l’étranger – phénomène très répandu chez les jeunes français qui commencent leur carrière dans un pays plus prospère que la France. Nécessairement, l’argent net perçu sera peu différent du brut  (à la différence de la France) mais n’offrira que peu ou pas de retraite. En tant que parent, vous allez penser à l’avenir de votre enfant. Et vous aurez peut être envie de lui faire acquérir un appartement pour le louer. un bon investissement somme toute. Mais si vous pensez que votre enfant puisse l’acheter seul en faisant un emprunt seul également, c’est peine perdue. Aucun banquier ne lui suivra.

C’est à ce stade que monter une SCI avec votre enfant peut être avantageux. Elle servira notamment à acheter un bien immobilier en France.

C’est ainsi que des parents peuvent devenir associés avec un faible pourcentage dans le capital de la SCI. Ainsi, ils laisseront un pourcentage plus significatif. Cela est d’autant plus simple qu’un faible montant du capital est souvent préférable.

Comment financer la SCI ?

Il ne faut pas uniquement se poser la question de Pourquoi créer une SCI. Il faut également se poser la question du financement. En effet, le financement de l’acquisition se fera principalement par le biais de l’emprunt (15 ou 20 ans en règle générale) mais également par un éventuel apport de la part des parents. Cette dernière somme sera inscrite en comptes courants de la SCI. Une sorte de prêt finalement.

Comment rembourser le compte courant des parents ?

Les  sommes prêtées à la société civile immobilière par les parents se remboursent grâce aux  produit des loyers. Bien évidemment, cela sera plus simple lorsque le bien sera loué et l’emprunt terminé.

Si le compte courant n’est pas remboursé aux parents, le solde du compte courant au moment du décès constitue un actif de succession taxable et entrant dans la masse partageable entre les enfants.

Pour conclure, une vidéo pour vous faire réfléchir au mode d’imposition de la SCI.

Sur une autre note, votre habitation principal devrait elle faire partie d’une SCI ? La réponse dans notre article !