Travailler chez soi : option intéressante ou fausse bonne idée ?


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Travailler chez soi : option intéressante ou fausse bonne idée ?

Travailler chez soi

La question ne se pose pas du moment que l’on est salarié. En effet, vous travaillez souvent au sein de l’entreprise elle-même. Toutefois, avec la hausse du prix de l’immobilier professionnel, les problèmes de transport, les changements de mentalité, le télétravail tend à se démocratiser depuis quelques années. Aujourd’hui, les français estiment que le télétravail est une véritable révolution que les entreprises devraient s’empresser de développer. Mais est-ce vraiment la meilleure option ? Vous verrez que travailler chez soi présente de nombreux avantages, quoique. Ces conseils sont à la fois valable pour l’employeur lui même que pour ses salariés.

Quels sont les avantages à travailler chez soi ?

Intéressons-nous d’abord aux avantages :

 Suppression du trajet aller-retour, maison-bureau ;

 Rallongement du temps libre, de sommeil ;

 Travail dans un univers familier et confortable ;

 Aucune obligation d’adopter une tenue vestimentaire ;

 Les dossiers et outils de travail sont sur place.

Voilà les principaux aspects qui rendent l’idée de travailler à la maison très alléchante. Pourtant, le bon sens nous invite à tirer le signal d’alarme, car cela peut présenter quelques inconvénients.

Travailler chez soi

Quels sont les inconvénients ?

 Sentiment d’isolement,

 Étouffement,

 Vous ne savez plus vous arrêter de travailler,

 Vous n’avez pas d’espace de travail défini.

Sachez que travailler chez soi n’est pas nécessairement synonyme de bonheur absolu.

Conseil : avant de choisir cette solution, tenez compte de votre activité, des déplacements et rendez-vous qu’elle nécessite, du lieu de vie, de l’espace dédié au travail, de vos revenus et bien sûr de votre caractère.

Comment aménager un espace dédié au travail chez vous ?

Quelle que soit la superficie de votre logement, consacrez un espace à votre activité professionnelle. Séparez donc votre espace de vie et votre espace de travail. Ne laissez pas les dossiers envahir le salon ou s’amonceler au pied du lit. Évitez aussi de travailler dans la cuisine entre deux marmites. Rusez d’astuce pour opérer la séparation : porte, voilage, rangements, etc… Le plus possible, faite de votre espace de travail un espace qui vous ressemble et dans lequel vous vous sentez bien. Pensez à tout ce qui favorise votre confort de travail. Voici quelques exemples d’aménagements :

 Eclairage naturel ou artificiel,

 Aération,

 Confort sonore,

 Bureautique,

 Décoration.

Veillez à bien respecter les obligations sociales si vous devez aménager un environnement de travail pour vos employés.