Les arnaques à la création de société – Comment les éviter


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Les arnaques à la création sont répertoriées !

Suite à la création de votre société, vous recevez certainement des factures du registre du commerce et des sociétés (RCS) pour votre inscription sur les répertoires. Il s’agit souvent de factures extrêmement bien pensées. Faîtes attention aux arnaques!

Une facture trompeuse

Une fois votre entreprise créée et immatriculée, vous allez recevoir de nombreux courriers. Parmi eux, des publicités, des vraies factures mais également des arnaques. Pour ces dernières, vous recevez un courrier à l’aspect très officiel, provenant par exemple du RCS. Il vous laisse croire qu’il s’agit du registre du commerce et des sociétés. Il s’agit d’un complément à régler pour votre inscription sur un registre des sociétés. L’escroc mentionne que c’est une inscription obligatoire d’après ce document. Y figurent souvent une date limite de règlement assez brève, les coordonnées précises de votre société et de l’expéditeur, les couleurs tricolores, une Marianne, et pour faciliter le paiement, un bulletin prédécoupé pour la réponse et l’envoi du règlement.

Ne surtout pas payer !

C’est une arnaque. Il s’agit d’un prospectus commercial, mais la présentation qui est faite n’explique pas clairement qu’il s’agit d’une offre commerciale facultative. La confusion est bluffante et vous payez en croyant qu’il s’agit d’une inscription obligatoire.

Les arnaques... elles sont enfin répertoriées ! - easy compta

Pourquoi vous ?

Vos coordonnées pour l’envoi de ces arnaques sont obtenues légalement, gratuitement sur le site du Bodacc ou achetées auprès de la CCI France. Le fichier SIRENE de l’Insee recense également toutes les créations d’entreprises. On peut aussi obtenir sur Infogreffe la liste de toutes les entreprises qui viennent de s’immatriculer au registre du commerce et des sociétés. Bref, rien de plus simple !

Un nouveau répertoire pour déceler l’arnaque !

L’ingéniosité des escrocs est sans limite et de nombreux chefs d’entreprises se font encore surprendre. Pour l’éviter, vous pouvez désormais consulter le « répertoire des arnaques » d’Infogreffe sur http://myinfogreffe.fr/repertoire-des-arnaques/ listant les registres d’inscription payants faisant croire à tort qu’il s’agit de registres officiels tels que « Annuaire du professionnel », « Kbis des sociétés », « Registre INSEE », « Télédéclaration Service », etc. Un bon moyen de vérifier si le courrier que vous avez reçu est bien officiel ou au contraire d’éviter une arnaque dont le coût peut atteindre 2000 € !

Pour conclure, nous aidons les dirigeants dans la création de leur société et nous sommes vigilants à ce type de factures.