Entreprise individuelle, le statut auto-entrepreneur


Patrick Maurice - Entrepreneur, Expert Comptable, Commissaire aux Comptes

Statut de l’auto-entrepreneur

L’auto-entrepreneur est avant tout un entrepreneur individuel. Il a réalisé une démarche d’inscription et il est inscrit auprès du registre national des entreprises (RNE). Ce système lui permet de bénéficier de nombreuses mesures simplificatrices qui ne sont pas nécessairement toujours les plus bénéfiques sur un plan fiscal. L’activité déclarée sous le régime de l’auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal pour un chômeur ou complémentaire pour un salarié du privé ou du public, un retraité ou un étudiant. Il y a une limite de chiffre d’affaires en fonction de l’activité exercée. Attention cependant aux métiers exercés, certains en sont directement exclus.

Statut auto-entrepreneur

Le régime d’auto entrepreneur garantie de pouvoir créer (et fermer en cas d’échec) une micro entreprise à titre individuel en quelques jours, grâce à des démarches réduite à une télé-déclaration. L’inscription se fait en ligne sur le site www.lautoentrepreneur.fr. 

Ou par formulaire Cerfa à déposer au centre de formalités des entreprises (CFE).

C’est une excellente initiative pour mettre le pied à l’étrier à de futurs entrepreneurs. Cependant cette solution ne peut être pérenne pour une activité exercée à titre principal pour 2 raisons principalement. Elle n’est pas nécessairement la plus judicieuse fiscalement et de surcroît limitée dans son montant de chiffre d’affaires annuel.