Délai de prévenance à respecter par l’employeur et par le salarié


Patrick Maurice - Entrepreneur, Expert Comptable, Commissaire aux Comptes

Quel est le délai de prévenance à respecter par l’employeur et par le salarié ?

En cas de rupture de la période d’essai, quels délais de prévenance à respecter? Ceux-ci dépendent de la durée de présence du salarié. Ainsi pour les contrats stipulant une période d’essai d’au moins une semaine et dont la période d’essai est rompue par l’employeur, le délai de prévenance du salarié est de :

Délai de prévenance

 24 h pour moins de 8 jours de présence

 48 h entre 8 jours et un mois

 2 semaines au-delà d’un mois

 1 mois après trois mois de présence.

La période d’essai, renouvellement inclus, ne peut être prolongée du fait de la durée du délai de prévenance.

Pour mémoire, le salarié qui met fin à la période d’essai doit également respecter un délai de prévenance de 48 h ou de seulement 24 h si sa durée de présence dans l’entreprise est inférieure à huit jours.