Les devoirs de l’employeur face au harcèlement


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

On pense souvent que le harcèlement au travail, c’est pour les autres. Votre société, elle, se porte bien, il y a une bonne équipe et le harcèlement moral ou sexuel vous semble bien loin. Attention, cela peut toucher toutes les entreprises, même la votre et easy Compta souhaite vous rappeler vos devoirs en cette matière.

Vos devoirs antérieurs

Vous devez vous munir de garde-fous, c’est-à-dire de moyens qui vous permettront d’éviter tout harcèlement, qu’il soit moral et/ou sexuel. Pour faire la différence entre les deux, vous pouvez retrouver cet article.

harcèlement

Un moyen que nous vous conseillons pour déceler rapidement les situations qui tendent vers du harcèlement : former votre manager ou vous-même.  La formation doit porter sur un management bienveillant, c’est-à-dire avec les valeurs de valorisation du travail des salariés, de la confiance que vous leur portez malgré vos exigences. Il faut apprendre à reconnaître les situations à risque et réagir immédiatement (exemple : mutation du harceleur).

Vos devoirs postérieurs

Si votre salarié enchaîne les arrêts de travail, se plaint de son travail, change de comportement depuis quelques temps; il s’agit peut être d’un cas. Soyez vigilants ! Si ça l’est, effectivement, réagissez immédiatement en sanctionnant le harceleur voire en le licenciant. Mais avant cela, vous devez obligatoirement faire une enquête de la réalité de ce harcèlement pour ne pas accuser à tort le supposé harceleur. Il s’agirait alors d’un licenciement abusif et vous seriez tenus de payer une indemnité à cette personne.harcèlement

Le risque si un harcèlement a lieu dans votre entreprise

Si un harcèlement sexuel ou moral a lieu au sein de votre entreprise malgré tout, réagissez rapidement. Vous serez jugé coupable par la loi car vous avez manqué à une obligation de résultat de protéger la santé et la sécurité de votre salarié. Vous serez alors tenus de payer une lourde indemnité à votre salarié, victime d’agissements. Elle pourra être plus lourde si vous ne réagissez pas face à cette situation.

Un conseil : ne laissez pas perdurer la situation de harcèlement; le juge le prendra en compte pour fixer la somme que vous devrez à votre salarié victime de harcèlement.

Le dirigeant à donc ce genre de responsabilité à sa charge, mais il dispose également de pouvoirs!