Comment se servir de l’affacturage ?


Véronique Maurice - Entrepreneuse, Expert Comptable

Comment se servir de l’affacturage ?

En quoi consiste l’affacturage et dans quels cas s’en servir ? Cette méthode répond aux nécessités des entreprises. Voyons ensemble pourquoi et comment une entreprise peut céder le recouvrement de ses factures à une société financière.

L’affacturage, de quoi s’agit il ?

Cette technique consiste à sous traiter ses factures et le soin de les recouvrer à une société financière. Établit sous contrat, cette organisation peut éventuellement être une filiale d’un établissement bancaire. Elle s’occupera de gérer les dettes, de recouvrer les fonds. Et également de verser à l’entreprise commerciale les montants correspondants. En retour, cette société touche une commission sur ces factures.

L’ensemble de ces sociétés spécialisées dans l’affacturage sont rassemblées au sein de l’ASF. Un des objectifs de cette association est de vérifier notamment que chacune d’entre elle soit agréée comme un établissement de crédit spécialisé ou comme société de financement. 

Comment se servir de l'affacturage

Dans quel cas a t on besoin de ce genre garantie de recouvrement  ?

Cette technique agit comme un moyen de financement. En effet, une entreprise n’a pas forcément le temps de s’occuper de ce genre de tâche. Et elle peut généralement préférer se concentrer sur son activité. Cette méthode permet ainsi de se faire payer ses factures sans délai. Et cela tout assurant le paiement et en évitant les impayés, tout en obtenant de cette manière une rentrée d’argent immédiate.

N’importe quelle entreprise peut utiliser cette méthode de gestion, qu’importe sa taille ou son domaine d’activité. 

Il est nécessaire de faire la différence entre deux modes de garantie de recouvrement  : L’affacturage classique et celui en gestion déléguée.

Tout d’abord, l’affacturage classique s’occupera de recouvrir trois différents types de prestations. Il s’agit du recouvrement du poste client, du financement des créances client, ainsi que de l’assurance crédit.

L’affacturage en gestion déléguée, quant à lui, s’intéresse principalement aux grandes entreprises, étant donné que le poste client en gestion déléguée reste sous la responsabilité de l’entreprise.

Il est important de noter que d’autres modes de recouvrement émergents tel que la syndication (syndicat de différentes sociétés de recouvrement prenant en charge le financement pour un même adhérent), ou l’affacturage « à la carte« .