Le statut de Maître Restaurateur


Guillaume Paour - Entrepreneur, Expert Comptable, Commissaire aux Comptes

Vous êtes le dirigeant d’un restaurant ? Connaissez-vous le statut de maître restaurateur ? Il s’agit d’une aide fiscale intéressante qui permet de faciliter le financement d’équipements et de dépenses. Découvrons ensemble ce statut.

Quels sont les avantages du titre de Maître Restaurateur ?

Concrètement les restaurants dont le dirigeant a obtenu la délivrance du titre de Maître Restaurateur bénéficient d’un crédit d’impôt spécifique. Ce crédit est valable pour :

  • toutes les dépenses de mise aux normes
  • les dépenses d’aménagement
  • les dépenses de fonctionnement

Cela concerne notamment les dépenses relatives à l’agencement et à l’équipement des locaux lorsqu’elles permettent d’améliorer l’hygiène alimentaire, les dépenses permettant d’améliorer l’accueil de la clientèle et certaines dépenses courantes… Mais aussi les dépenses permettant d’adapter les capacités de stockage et de conservation de l’entreprise à un approvisionnement en produits frais.

A combien s’élève le crédit d’impôt du Maître Restaurateur ?

Le crédit d’impôt est égal à 50% du montant des dépenses retenues dans la limite de 30 000€. Ce crédit d’impôt est temporaire, il est valable l’année d’obtention du titre de maître restaurateur et les deux années suivantes. Mais sachez que le titre n’est délivré quant à lui pour 4 ans et peut être renouvelé sur demande. Ainsi en cas de renouvellement, il est possible d’obtenir de nouveau ce crédit d’impôt pour une durée de 3 ans.

Comment obtenir le titre de Maître Restaurateur ?

Pour pouvoir espérer obtenir le titre de Maître Restaurateur il faut toutefois remplir quelques conditions. Le dirigeant doit ainsi être titulaire d’un diplôme reconnu pour le titre ou à défaut justifier d’une expérience professionnelle minimale. Par ailleurs, il doit exercer personnellement l’activité de cuisinier ou à défaut superviser personnellement celle-ci. Enfin, l’établissement doit être conforme à un cahier des charges prévu pour le titre.

Le crédit d’impôt n’est pas le seul avantage à passer Maître Restaurateur. Vous bénéficierez aussi du label et du marketing proposé par l’association. Pour plus d’information vous pouvez consulter le site officiel des maîtres restaurateurs.

Qu’en est il de la mention « fait maison » ? La suite dans cet article !